Smart City - nous sommes prêts !

Recueillir des données et les utiliser au service des habitants : La Smart City devrait devenir réalité. Au moins, nos réseaux de communication sont prêts.

Savez-vous ce qu'est une Smart City ou ville intelligente ? C'est une question compliquée, car ce qu'est une Smart City ne se décrit pas en quelques mots. Même les différentes initiatives, associations et plates-formes suisses autour de Smart City n'y sont pas encore parvenues. Selon Wikipédia, Smart City est un "terme collectif pour désigner des concepts de développement qui visent à rendre les villes plus efficaces, technologiquement plus avancées, plus vertes et plus socialement inclusives".

Peut-être qu'un exemple t'aidera : Lorsque je rentre en ville en voiture et que mon appareil de navigation affiche en temps réel des places de stationnement gratuites à proximité de ma destination, c'est le côté smart / intelligent. Je perds moins de temps à chercher et moins d'essence. Ceci est possible grâce à un service qui relie les données de ma voiture avec les données des places de parking. Parce qu'il y a d'autres personnes qui ont besoin d'une place de parking, cela - appelons-le un "système de guidage de stationnement" - améliore considérablement la qualité de l'air dans les quartiers. Si je ne conduis même plus ma propre voiture parce que des taxis électriques sans chauffeur et un système central de gestion du trafic ont prévalu, c'est encore plus intelligent parce que je peux toujours me déplacer individuellement de A à B, mais ces véhicules sont mieux utilisés. La consommation totale d'énergie pour le trafic urbain serait beaucoup plus faible. Comme les voitures électroniques seraient liées aux heures de la journée et aux prévisions météorologiques, elles feraient également le plein dans les stations-service d'énergie solaire chaque fois que cela serait possible en plein soleil.

L'accent est mis sur les bénéfices pour les habitants

L'exemple de la circulation urbaine montre assez bien quels ingrédients sont nécessaires pour une Smart City. Tout d'abord, les technologies sont nécessaires pour générer des données : GPS, caméras, capteurs, appareils mobiles, ordinateur de bord de la voiture, logiciels, médias sociaux - essentiellement tout ce qui est connecté à Internet génère des données. Mais les données seules ne suffisent pas. La ville deviendra plus intelligente que si l'évaluation des données trouve des applications significatives qui rendent possibles l'apparition de nouveaux services ou améliorés, qu'il s'agisse d'un "système de guidage de stationnement", d'une consommation électrique efficace, de plus de sécurité ou autre chose. La plupart des concepts de Smart City, que ce soit en Suisse ou à l'étranger, s'adressent aux habitants. Le "nouvel agenda urbain" de l'ONU (2016), la vision d'un avenir meilleur et plus durable partagée par les Etats membres, souligne également que tous les résidents doivent être impliqués et traités de manière égale dans tous les processus de rénovation. Les bénéfices pour les habitants sont toujours au premier plan à chaque stade de développement et non les objectifs climatiques ou d'efficacité accrue.

Le bien-être de la population est donc au centre des préoccupations. Qui est alors autorisé à utiliser quelles données ? Qu'en est-il de la protection des données ? La ville intelligente a besoin d'une gestion des données, de règles sur comment et par qui les données peuvent être utilisées, comment elles doivent être protégées - en bref, la gouvernance des données. Enfin et surtout, la ville a besoin d'un réseau de communication efficace comme fondement de la Smart City. Alors que les villes suisses accusent encore un certain retard par rapport aux autres villes dans la mise en œuvre des initiatives Smart City, en Suisse, le réseau de communication à haut débit est déjà une réalité grâce aux câblo-opérateurs tels que EBL Telecom. Et pas seulement dans les villes.

Vous voulez en savoir plus sur Smart City ? Le journaliste Peter Sennhauser a écrit une intéressante introduction à Smart City pour Suissedigital et à la École supérieure d’économie de Zurich, qui était également une source d'information importante pour ce blog.

https://www.suissedigital.ch/fileadmin/user_upload/suissedigital/public/fr/Smart_City-FR-1_03-20181204.pdf